Billets d'humeur

Anaïs « le retardateur ne fait que 10sec dans la vie d’une instagrameuse fitness »

20 septembre 2016

« Le fitness, c’est le sport que je pratique depuis 1 an ! Qu’est ce que cela inclus ? Une alimentation très maitrisée et une discipline de fer, mais surtout beaucoup, beaucoup de plaisir ! Souvent mon entourage ne comprend pas très bien pourquoi je mange de façon aussi stricte, ou pourquoi je fais ces entrainements ! Et bien je profite de cette lettre pour lever le voile sur cette étrange façon de vivre ! La fitness est une philosophie de vie basée sur la motivation intrinsèque et la détermination. Ce n’est donc pas uniquement à la salle que j’applique les crédos mais également dans ma vie en générale ! Quand j’ai compris tout cela, j’ai eu envie de partager ma passion et faire connaître ce sport. J’ai alors commencé la folle aventure Instagram ! Autant vous dire qu’en débarquant sur ce réseau, j’ai eu l’impression d’être toute petite, et que mon histoire n’allait intéresser personne ! En réfléchissant bien, j’ai décidé de construire mon compte en faisant des postures qui montrent : la force, la souplesse, la détermination, parfois la fatigue. J’avais envie que les personnes, passant par mon profil instagram, ressentent ce que je voulais faire passer comme message, sans forcément lire les descriptions. Je me suis également servi de mes 10 années de danse classique, pour m’inspirer et mettre en scène.

anais-02-copieLe concept trouvé, il ne me restait plus qu’à mettre en œuvre le tout ! Par chance, mon club, dispose d’un gymnase qui crée une ambiance « usine désaffectée en plein Brooklyn » (le contexte fait tout ! Bien que, je suis tombée malade plus d’une fois… C’est joli, mais ce n’est pas chauffé !), et m’évitais de faire des selfie devant tout le monde ! Toujours un peu pudique, tout s’est joué avec mon téléphone, ma gourde en guise de support et le retardateur de 10 secondes (et c’est très short 10 secondes) ! Parfois même, ma gourde, une basket dessus et le téléphone dans ma basket (il faut faire preuve d’innovation !). J’ai d’ailleurs régulièrement pensé à ouvrir un compte : « les coulisses de mon Instagram », parce qu’honnêtement il y aurait de quoi rire ! C’est un métier d’être instagrameuse amateur !


Donc après 600 prises, on obtient LA photo, qu’on poste avec fierté ! On prend soin de choisir le filtre adapté, les hashtags et on attend les likes … Roulement de tambours, est ce que la photo va avoir l’effet escompté ? Après 9 mois, 75 publications, 519 followers, 3 rhumes, 2 bronchites, 1 lumbago, je dirais que oui, parce que j’ai eu la chance de devenir ambassadrice pour une marque de vêtements de sport ! Et de créer une communauté avec la dizaine de français qui représentent également la marque. Cette aventure m’a donné envie de me lancer dans différents projets et de donner envie aux autres de se lancer dans ce sport ! »

Instagram d’Anaïs

À lire également...