Double-Je(u)

Prune Jeanmonnot « à 15ans, je passe jusqu’à 12h par semaine sur mes skis »

13 février 2017

A 15 ans, Prune Jeanmonnot est déjà une biathlète sur-motivée et ambitieuse. En passant 5 à 12h par semaine sur ses skis, cette jeune franc comtoise aimerait suivre les traces de sa soeur, Lou, actuellement en équipe de France Junior. Pour en savoir plus sur sa passion, nous l’avons retrouvée sur le stade de biathlon de la Seigne (Hôpitaux-Vieux) dans le Doubs(25). Rencontre.

 

Est-ce que c’est ta soeur qui t’a donnée cette passion pour le biathlon ?

Prune Jeanmonnot : Oui, elle en fait depuis plusieurs années. En voyant qu’elle s’en sortait bien dans ce sport, ça m’a donné envie de faire le même. (ndlr. Lou Jeanmonnot Laurent, a 19 ans, est vainqueure de la poursuite du FOJE à Montafon en Autriche en 2015, Championne de France en Isère en décembre 2016 et médaillé de bronze aux Jeux Olympiques de la Jeunesse en 2017. Elle fait partie de l’élite française du biathlon.)

Justement, est-ce que ça t’aide de pratiquer la même discipline ? 

P.J : Enormément. Vu qu’elle est en équipe de France Junior, je me projette un peu en elle. Avec son expérience, elle me donne aussi certains conseils pour m’améliorer.

Copyright : Laurent Saillard

Copyright : Laurent Saillard

Comment se passent tes entrainements ?

P.J : Je m’entraine chaque lundi et jeudi avec la section sport étude du lycée Xavier Marmier de Pontarlier(25), le mercredi avec le comité départemental de biathlon et le samedi avec le club Olympic Mont d’Or. Je passe en général entre 5 et 12 heures par semaine sur les skis.

Comment as-tu géré tes entrainements cet hiver avec le manque de neige ?

P.J : On s’est beaucoup déplacés aux Tuffes dans le Jura. Là-bas, ils arrivent à conserver de la neige d’une année à l’autre en la protégeant. Du coup, par manque de neige naturelle ici, on peut quand même profiter d’une piste de ski pour nos entrainements.

Participes-tu à des compétitions ?

P.J : Oui, en principe chaque hiver on a trois compétitions nationales en Championnat de France U16 et plusieurs courses régionales.

Quel est ton point fort pendant les courses ?

P.J : Le tir. Le même point fort que ma sœur, d’ailleurs on s’entraîne très souvent ensemble.

As-tu déjà fait des résultats ?

P.J : Oui, cet été lors du Summer Tour sur le stade d’Arçon j’ai terminé 2ème à une course, 7ème à une autre. Et l’année dernière j’ai fini 4ème de mon âge au classement général en national.

Comment gères-tu ton effort physique pour être efficace en tir ?

P.J : Dès que l’on arrive sur le pas de tir, on essaye de se calmer et de réguler notre respiration pour être le moins essoufflé possible. Une fois en place, on respire deux ou trois fois calmement avant de bloquer sa respiration.

Copyright : Laurent Saillard

Copyright : Laurent Saillard

Est-ce qu’il y a une course qui t’aurait marquée par sa difficulté ?

P.J : Oui, lors du dernier Championnat de France, j’ai participé à une course aux Contamines (ndlr : au cœur du Massif du Mont Blanc), donc avec l’altitude et une piste au dénivelé important, j’ai eu quelques soucis de souffle.

Et une course à laquelle tu aimerais participer ?

P.J : J’aimerais beaucoup participer au prochain Festival Olympique de la jeunesse qui se déroulera en 2019 à Minsk en Biélorussie.

As-tu des ambitions pour les années à venir ?

P.J : J’aimerais pouvoir continuer le plus longtemps possible et pourquoi pas rejoindre l’équipe de France Junior de Biathlon.

 

Photos et propos recueillis par : Laurent Saillard pour SODA Magazine et Les Sportives Magazine  

À lire également...