Dans leurs veines A sang pour Sang

Pauline Bassop du basket à la course à pied, sa course Alice Milliat

7 juin 2016

Pauline Bassop, 22 ans, a découvert la course à pied grâce à la course européenne Alice Milliat qui a eu lieu le 7. Elle ne rangera pas de sitôt ses chaussures de running.

Courir derrière un ballon, Pauline est habituée. Son sport à elle, c’est le basket et ce depuis 11 ans. Mais «  courir sans rien », ce n’est pas son truc.  Toutefois quand une amie lui parle de la course connectée de la Fondation Alice Milliat qui a pour objectif de promouvoir le sport au féminin, elle décide de relever le défi.

IMG_2263-2Pas évident pour qui n’a jamais couru 5 km. «  Je me suis préparée en salle et le jour J je suis allée courir toute seule au parc Suzanne Lenglen. J’ai un peu souffert, mais après ma course, j’étais vraiment fière de moi ».

A tel point que quelques jours plus tard Pauline est retournée courir. «  Maintenant je cours régulièrement une à deux fois par semaine, en jonglant avec les entraînements de basket. Je sais que je vais souffrir un peu et je trouve encore le temps long, mais ce n’est pas gênant, je me sens tellement bien après ».

La saison de basket se termine bientôt, pourtant Pauline sait déjà qu’elle sera en condition lors de la reprise. «  Je vais continuer à courir régulièrement pour garder la forme et le cardio ».

 

Retour sur la course Alice Milliat 

La Fondation Alice Milliat, à retrouver également dans le magazine numéro 1.

À lire également...