Dans leurs veines A sang pour Sang

Aurélie Muller « je reste concentrée sur ma nage, plus que sur l’enjeu olympique »

15 août 2016

Brésil, été 2006. 
Aurélie Muller, 16 ans, devient championne du monde junior de natation du 1500 mètres.

Dix ans plus tard, la lorraine a de nouveau rendez-vous avec l’histoire dans la baie de Copacabana. Championne du monde en titre, chez les seniors désormais, Aurélie est celle que tout le monde rêve de battre sur dix kilomètres. Alors, la future diététicienne ne ménage pas ses efforts. Sous la houlette de Philippe Lucas, l’infatigable nageuse se retrouve plongée dans le bassin six heures par jour, parcourant cent kilomètres par semaine. Et ce travail acharné paie. Cette saison, chaque compétition disputée s’est soldée par un podium ou un sacre. « Je pars favorite mais je ne me mets pas de pression, explique Aurélie. Je reste concentrée sur ma nage, plus que sur l’enjeu olympique. »

Le 10 kilomètres d’Aurélie Muller aura lieu le 15 août à 14h.

Article tiré du numéro 2 de Les Sportives Magazine 

À lire également...