ACTUS DU MAG

Le numéro 5 Les Sportives Magazine en kiosque ce jeudi 15 Juin 2017

13 juin 2017
Femmes et Sports urbains, entres invisibilité et structures inadaptées

La rue est-elle sexuée ou sexiste ? Telle est la question du prochain numéro de Les Sportives Magazine, le premier magazine de sport au féminin. Pour le numéro de sa première bougie, Les Sportives marque le changement par cette couverture surprenante en mixité ! Dans les kiosques ce 15 juin 2017.

 

Dans ce numéro, Les Sportives met en lumière les femmes et les sports urbains avec une interview croisée de Raymond Domenech, ancien entraineur de l’équipe de France masculine de football et de Sarah Ourahmoune, médaillée d’argent de boxe aux JO de Rio. Deux pratiques sportives différentes mais une vision du sport commune sur le sport liberté. Les Sportives ose tout particulièrement mettre le doigt sur cette invisibilité des femmes dans les espaces sportifs urbains et cette majorité des structures inadaptées.

Du billet d’humeur de Béatrice Barbusse, présidente du CNDS, au reportage sur Katrine Switzer marathonienne de 70ans, en passant par l’interview exclusive de Denis Masseglia, franchement réélu Président du CNOSF ; c’est toujours plus de surprises dans ce magazine de caractère, dont la couverture assoit ses convictions et sa ligne éditoriale : plus d’égalité dans la médiatisation des sportives et des sportifs.

 

 Édito du numéro

Force est de constater que les filles, dans leur grande majorité, restent à l’écart de la « rue » et de ses activités ; leur présence y est beaucoup plus furtive que celle des garçons. Ces derniers occupent l’espace central avec le terrain de foot, de basket, de workout ou de parkour, font des jeux qui demandent de la place. Les filles, sans s’en rendre compte, se mettent sur les espaces qu’on leur laisse. Les barrières inconscientes encore très présentes, le fameux plafond de verre, les empêchent parfois presque instinctivement de se rendre dans certains lieux. Alors que les sports de rue ont surtout les rites de socialisation de la masculinité (à l’image de l’histoire du sport en général), petit à petit les filles trouvent et prennent leur place à travers l’émergence de nouvelles pratiques sportives, l’apparition de nouvelles infrastructures sportives pensées pour une pratique mixte, ou encore l’évolution du style vestimentaire… La rue, l’espace urbain sont des terrains de jeu en perpétuel mouvement.

Quels sont le rôle et la part de responsabilité des politiques et des pouvoirs publics dans l’occupation de cet espace ? Quels sont les conflits et les changements dans l’espace local ? La rue, est-elle sexuée ou sexiste ? A partir de coutumes et rites anciens, émergent, pour les sportives, de nouvelles manières de prendre leur place et de pratiquer.

AURELIE BRESSON

 

 

À lire également...