Dernières newsPartenaires

Les lycéennes ont conquis Paris

18 mars 2019

Le rendez-vous était très attendu, il aura totalement répondu à toutes les attentes. Ce mercredi 13 mars, plus de 2000 participantes venues d’établissements franciliens mais aussi de 36 pays étrangers ont envahi le parvis de l’hôtel de ville de Paris pour vivre la 3eédition de la Lycéenne MAIF RUN.

Si vous aimez les ambiances calmes, reposantes, spirituelles, alors La Lycéenne MAIF RUNn’est pas faite pour vous. L’espace d’une journée, Paris a connu une vague de fraîcheur grâce à des lycéennes totalement imprégnées par l’ambiance électrique d’une journée faite uniquement pour elles. Pas ou très peu de garçons dans les parages, les lycéennes présentes pour cet évènement du 13 mars à Paris ont pu totalement se lâcher, emportant par une euphorie contagieuse les quelques nuages pluvieux présents sur le moment.

La jeunesse de France sait s’amuser et les filles ont parfaitement compris le concept d’une Lycéenne MAIF RUN dédiée à leur attention. Si les chaussures pour courir et participer à toutes les animations se voulaient indispensables, l’heure n’était clairement pas à la compétition. La Lycéenne MAIF RUN a enthousiasmé les participantes dans un moment de cohésion et de partage. « Le sport est un magnifique outil de mobilisation. Notre jeunesse sait répondre présente quand on fait appel à elle. Cet évènement rassembleur dépasse le cadre de la pratique sportive et nous pouvons nous en féliciter »,avance Nathalie Costantini directrice de l’UNSS.

Sous le regard bienveillant d’ambassadeurs de renom, Estelle Yoka Mossely championne olympique de boxe, Camille Lacourt, champion du monde de natation, la karatékaLaurence Fischer, Denitsa Ikonomova, Eugénie et le DJ Mome. Les lycéennes franciliennes, accompagnées de 500 jeunes filles provenant de 36 pays différents pour le concept « She Runs » avec la Fédération Internationale du Sport Scolaire (ISF) et le soutien de la Commission Européenne (Erasmus + Sport) ont transpiré de bonheur au-delà de l’effort physique du moment. Des sourires, des grands éclats de rire, le concept a clairement fait ses preuves. Après une « course » faite à une allure mesurée, juste pour le plaisir, les participantes ont pu transformer l’esplanade de l’hôtel de ville parisien en un vaste terrain de sport avec des ateliers de steps, de yoga, de double dutchou de boxe sans oublier une piste de danse enflammée par DJ Set.

Cette 3eédition aura été une totale réussite. Un grand remerciement à Laurent Petrynka, président de l’ISF (International School Federation), Isabelle Jégouzo chef de la représentation de la Commission Européenne en France et Dominique Mahé, président de la MAIF, pour avoir permis de vivre l’émotion de ce moment unique et rafraîchissant. 

LSM.

À lire également...