Question de...Société

Le monde du sport italien pleure Carla Marangoni, médaillée aux Jeux Olympiques de 1928

31 janvier 2018

Elle avait 102 ans. Carla Marangoni, médaillée d’argent en gymnastique aux Jeux Olympiques d’Amsterdam en 1928, est décédée jeudi 18 janvier. Elle était la dernière athlète encore en vie à avoir remporté une médaille lors de cette compétition.

Originaire de Pavie, dans le nord de l’Italie, Carla intègre très jeune l’équipe de gymnastique locale et s’entraîne via Luigi Porta au gymnase « Palestra Civica », aujourd’hui siège de la société de gymnastique de Pavie. Carla et son équipe remportent les qualifications nationales du concours général de gymnastique et décrochent en 1928 leur billet pour Amsterdam. Surnommées affectueusement les « Piccole Pavesi » par leurs supporters, elles se placent deuxièmes derrière les Pays-Bas (pays organisateur) et devant la Grande Bretagne. Leur médaille d’argent est la première médaille de l’histoire du sport italien aux Jeux olympiques.

Les dix jeunes femmes étaient âgées entre 11 et 15 ans. Parmi elles, Gina Giavotti reste encore aujourd’hui la plus jeune sportive médaillée aux Jeux olympiques. Carla, du haut de ses 12 ans à l’époque, était la deuxième. Elle arrête sa carrière à 20 ans et devient comptable, à une époque où le travail des femmes est loin d’être répandu. Indépendante et avant-gardiste, elle fait partie des dix premières italiennes à obtenir son permis de conduire. Elle passera même plus tard son permis bateau.

Les Jeux olympiques d’Amsterdam accueillaient en 1928 les premières compétitions féminines en athlétisme et en gymnastique, malgré l’hostilité misogyne du baron Pierre de Coubertin. 2606 athlètes hommes y ont participé pour 277 athlètes femmes.

Benoit Pelegrin

Photo : L’équipe composée de Carla Marangoni, Bianca Ambrosetti, Lavinia Gianoni, Luigina Giavotti, Luigina Perversi, Diana Pizzavini, Luisa Tanzini, Carolina Tronconi, Ines Vercesi etRita Vittadini.

À lire également...