Double-Je(u)

Wonder Woman désignée ambassadrice de l’ONU pour l’égalité hommes-femmes

21 octobre 2016

Retournez le numéro 3 du magazine Les Sportives actuellement en kiosque, vous découvrirez la dernière de couverture, qui est aussi notre clin d’œil de la semaine : Wonder Woman.

Aujourd’hui, 21 octobre 2016, l’icône féministe de 75 ans, le personnage de fiction Wonder Woman va prêter ses super-pouvoirs à une campagne de l’ONU sur l’émancipation des femmes et des filles et est officiellement désignée ambassadrice honoraire des Nations unies.

Une cérémonie se tiendra aujourd’hui en présence du secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, de la présidente de DC Entertainment Diane Nelson et de plusieurs invités de prestige. Cette cérémonie marque le lancement d’une campagne d’un an consacrée à l’égalité hommes-femmes, qui est l’un des nouveaux objectifs globaux de l’ONU pour les 15 prochaines années.

wonderwoman

Bayard Jeunesse

Avec sa tiare, ses bracelets pare-balle en « féminium » (un métal imaginaire) et son body étoilé, Wonder Woman possède tous les clichés de la super-héroïne. Pourtant, à l’occasion de la journée internationale de la fille du 11 octobre dernier, les Nations unies ont annoncé l’avoir choisi comme ambassadrice honoraire pour l’émancipation des femmes et des filles. Sa cérémonie d’intronisation est pour ses interprètes – Lynda Carter dans la série télé et Gal Gadot dans un film prévu pour 2017– l’occasion de venir célébrer l’alias de Diana Prince, qui fête ses 75 ans en 2016. Soit autant d’années passées à lutter contre les super-vilains mais aussi pour les droits des femmes.

Le personnage de Wonder Woman est incontournable chez les Comics et les bandes dessinées. Il naît en 1941, grâce à la plume affutée de William Moulton Marston, psychologue de Harvard fortement influencé par les suffragettes, les premières féministes, les défenseurs de la contraception ou la poète grecque Sappho, qu’évoque d’ailleurs son héroïne au fil des cases de la BD éditée par All Star Comics – avant d’être reprise par DC Comics.

Ce personnage historique connu de tous, symbolisait il y a encore 75 ans le féminisme dans le combat des femmes pour faire valoir leurs droits. Aujourd’hui, ce personnage est le symbole de l’émancipation, de l’égalité et du combat vers l’avenir.

Wonder Woman est aussi l’héroine phare mise en scène par la maison d’édition américaine des bandes dessinées, sortie en série par Bayard Jeunesse avec un premier tome le 7 septembre 2016. Wonder Woman est une héroïne des temps modernes, munie de super-pouvoirs et aux multiples talents, avec ses problèmes et ses petits défauts. Elle a de l’audace du courage et de l’humour ! Ca ne vous rappelle rien … ?

 

Aurélie Bresson

À lire également...