Double-Je(u)

Magnifique victoire des handballeuses bretonnes

24 mai 2016

Brest Bretagne Handball, club invaincu toute la saison, a remporté la Coupe de France dans une ambiance torride. Une première pour une équipe de D2 !

L’équipe de Brest (D2) a remporté samedi la Coupe de France féminine aux dépens de Toulon Saint-Cyr handball (25-16). Après avoir fait tomber Metz en demi-finale dans leur Brest Arena, les Brestoises ont donc à nouveau disposé d’une équipe pensionnaire de LFH (Ligue Féminine de Handball, première division). Un exploit retentissant puisque elles sont la première et unique équipe de Division 2 à remporter la coupe de France de handball !

Mais finalement, quoi de plus logique lorsqu’on observe, avec le recul de cette fin de saison, le parcours des joueuses de Laurent Bezeau, leur entraîneur. Lui qui affirmait samedi au micro de beIN Sports : « je me régale tous les jours avec ces filles. On s’est pris au jeu dans cette Coupe de France et tout s’est enchaîné, j’ai envie de dire presque facilement».

Invaincues toutes compétitions confondues cette saison, les filles de Brest ont engrangé tellement de confiance pendant l’année qu’elles ont su la restituer sur le terrain samedi en dominant les Toulonnaises du début à la fin de la rencontre, sans s’affoler même lorsque celles-ci étaient encore au contact dans le premier quart d’heure du match. Une des marques de fabrique du jeu des Brestoises est de se baser sur une défense très solide. C’est ce qu’elles ont appliqué samedi, avec en dernier rempart Daniela Perreira qui a sorti un grand match, bien aidée par l’efficacité du premier rideau défensif.

Au-delà du terrain, l’une des forces de Brest Bretagne Handball est son magnifique public. Le club avait affrété plus de quinze cars de supporters pour venir encourager les noires et blanches. « Avoir autant de nos supporters présents pour nous soutenir nous a donné des ailes. Nos supporters ont tellement donné de la voix, chanté, nous ont tellement encouragés à chaque instant du match, qu’on avait l’impression de jouer à domicile. C’était exceptionnel ! » raconte Marion Limal, arrière gauche de cette équipe. Des tribunes, on ressentait même que le cœur de quasiment tout le public de l’Accor Hôtel Arena avait basculé en faveur des Brestoises.

Ce n’est pas le président délégué du club, Serge Bonnamour, qui dira le contraire : « nous avons un public formidable. C’est ce qui fait notre force et notre club possède une âme et une solidarité que l’on trouve rarement ailleurs. Nous sommes fiers de pouvoir donner autant de plaisir aux gens qui nous supportent ! ».

Et cet élan n’est certainement pas prêt de s’arrêter puisque suite à cette saison exceptionnelle, les brestoises accèdent à la LFH en 1e division et joueront la Coupe d’Europe EHF (grâce à leur victoire en Coupe de France). Et grâce à un budget en hausse de près d’un million d’euros l’année prochaine (de 2,5 à 3,5 millions d’€), le club des co présidents Gérard et Denis Le Saint n’aura pas de difficultés à intégrer cette nouvelle dimension, que ce soit financièrement ou sportivement puisque l’équipe sera renforcée par les arrivées de Cléopatre Darleux (OGC Nice), Alison Pineau et Mélinda Geiger (Baia Mare, Roumanie), Astride N’Gouan (Toulon) et Marie Prouvensier (Dijon).

 

À lire également...