Les P'tites Pouss'

Les jeunes filles à l’honneur avec La Lycéenne Maif Run UNSS

6 mars 2017

Alors que la mode vestimentaire est aux baskets, à commencer dans les cours de collèges et de lycées, les adolescentes n’en sont pas pour autant des sportives invétérées. Le chiffre est alarmant : 94 % des filles de 15 ans ne pratiquent aucun exercice physique quotidien. Les garçons du même âge, c’est à peine mieux, sont 86% à ne faire aucun sport en dehors des quelques heures hebdomadaires prévues dans leur temps scolaire. En moyenne les adolescentes arrêtent le sport à 14 ans1. Et celles qui poursuivent une activité physique restent peu nombreuses : les filles ne représentant que 9% des élèves du second degré à pratiquer une activité sportive au sein de leur établissement scolaire.2

Pourtant les vertus du sport sont nombreuses, surtout pour un.e adolescent.e : la garantie d’une bonne condition physique, avec un poids de forme maintenu et un risque d’obésité fortement réduit, une défense immunitaire renforcée, un sommeil amélioré…  Ce qui fait l’un des meilleurs anti-stress connu, allié indéniable pour la réussite scolaire. « L’impact du sport sur les résultats scolaires est significatif. C’est pour cela que l’UNSS forme des jeunes sportifs mais pas seulement. Avec près de 300 000 jeunes licencié.e.s investis dans le programme « Vers une génération Responsable », les jeunes filles de l’UNSS sont sensibilisées à devenir des sportives responsables, citoyennes et solidaires », explique Gaëlle Wolff, directrice nationale adjointe de l’UNSS en charge du dossier filles.

fond_noir_unss_affiche_lyceenneA l’UNSS les jeunes filles représentent 40,82% des licenciés. Ce taux important de pratiquantes est également lié à la spécificité UNSS d’avoir des équipes mixtes voires paritaires dans la plupart des compétitions sportives. C’est dans ce cadre que l’UNSS organise la première édition de La Lycéenne Maif Run, la seule course entièrement dédiée aux jeunes filles de 15 à 18 ans, lors de cette journée symbolique du 8 mars 2017. « Le but de cet événement est de leur offrir un temps pour ELLES composé d’activités sportives et d’animations pour les sensibiliser à la pratique sportive tout en mettant à l’honneur ces jeunes participantes, sportives ou non. Le choix de la date, le mercredi 8 mars, journée internationale des droits des femmes ainsi que le soutien à la candidature Paris 2024 ajoutent deux symboles forts à cette première édition de La Lycéenne MAIF RUN », précise Gaëlle Wolff.

Plus de 5 000 jeunes filles sont attendues dans toute la France pour cet évènement inédit organisé en partenariat avec la MAIF, Paris 2024, la mairie de Paris et la Région Ile-de-France. Une course féminine, festive et solidaire de 3 km qui se déroulera sur les berges de Paris mais aussi sur les grandes places de Caen, Montpellier, Bordeaux et d’Ajaccio. L’expérience « La Lycéenne MAIF Run », c’est le sport accessible à toutes !

Des marraines et des parrains d’exception, telles que Muriel Hurtis, championne du monde d’athlétisme, Karima Neggaz, ambassadrice UNSS Cross Fit, Ladji Doucouré, champion du 110 mètres haies ou encore Priscilla Betti et Alizée chanteuses et actrices viendront encourager et courir avec les jeunes filles dans toute la France. Priscilla Gneto, judokate, s’en réjouit par avance : « Je trouve ce concept génial. Tout d’abord, je le vois comme un super moment de partage, d’échange, de découverte, de convivialité, et d’émotions. Ce sont des valeurs que j’affectionne. Et si par la même occasion, on peut faire bouger les choses sur les regards portés sur le sport féminin tant mieux. Ce sera une belle fête! »

Animations, rameurs, fitness, vélo, atelier radio, stand sport santé ou stand sur le thème de Paris 2024, c’est tout un village qui verra le jour sur les places de l’Hôtel de Ville de Paris comme sur les autres grandes places de Bordeaux, Caen, Ajaccio et Montpellier, afin d’accueillir les jeunes coureuses à l’arrivée, pour que cette journée internationale de fête des femmes soit avant tout celle des filles.

Plus d’informations sur unss.org

 

L.S.M

 

  1. Selon les chiffres publiés par le ministère des sports dans le cadre des 4 saisons du sport feminin
  2. Selon les chiffres clés du système éducatif Année scolaire 2016-2017 du Ministère de L’Education Nationale

À lire également...