Dernières news

Ca va boxer en 2019 pour l’équipe cycliste féminine FDJ – Nouvelle-Aquitaine – Futuroscope

11 février 2019

Forte de ces évolutions, ambitieuse pour l’avenir, l’équipe cycliste féminine FDJ – Nouvelle-Aquitaine – Futuroscope affiche clairement de nouveaux et solides objectifs pour 2019. La présentation de sa nouvelle équipe ce week end a donné le ton : ça va boxer !

Ce week end au Futuroscope se tenait la présentation de la FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope. Une journée qui a commencé par donner le ton : l’équipe en 2019, va au combat ! Après un cours de boxe animé par Sarah Ourahmoune, vice-championne olympique de boxe en 2016 et une bonne séances d’autographes, c’est parmi plus de 500 personnes présentes dont Sarah Ourahmoune, et Marie-Amélie Le Fur, double championne paralympique en athlétisme au JO de Rio en 2016 et Championne d’Europe en 2018 et présidente du comité Paralympique français que les 13 représentantes de l’équipe ont été présenté, ainsi que les ambitions 2019.

En 2019, menée par son manager général Stephen Delcourt, l’équipe cycliste féminine FDJ –Nouvelle-Aquitaine – Futuroscope souhaite se préparer à l’évolution majeure que va connaitre lecyclisme féminin international avec la réforme en 2020 de l’UCI Women World Tour visant à professionnaliser l’ensemble des acteurs de la discipline.

Pour la saison 2019, l’équipe cycliste a effectué un recrutement parmi l’élite du cyclisme mondial féminin avec Emilia Fahlin (championne de Suède – 4e des derniers championnats du monde) et Charlotte Becker (lauréate du Tour of Chongming Island – Manche du Women World Tour), deux cyclistes expérimentées.

L’équipe compte aussi les arrivées des néo-professionnelles Marine Le Net (vice-championne du monde junior route et championne du monde de l’américaine sur piste en 2018) et Jade Wiel (4e du championnat du monde junior route 2018) et sur un staff étoffé. Aujourd’hui, l’équipe compte un encadrement de 9 membres pour 13 cyclistes (il y a 4 ans l’encadrement comptait 3 personnes pour 10 cyclistes).

Forte de ces évolutions, l’équipe cycliste féminine FDJ – Nouvelle-Aquitaine – Futuroscope affiche de nouvelles et solides ambitions pour 2019 :

  • ré-intégrer le top 10 du classement UCI Women World Tour,
  • remporter 5 victoires à l’international,
  • remporter le titre de championne de France sur route.

L’effectif homogène de 13 cyclistes sera au service des deux leaders : Shara Gillow, spécialiste de la montagne, et Emilia Fahlin, sprinteuse et puncheuse. La formation cycliste présente en 2019 un profil plus offensif, à même de permettre au groupe d’exprimer toute sa diversité sur différents profils de courses.

L’équipe accentue sa professionnalisation et sa présence dans l’élite depuis l’arrivée de FDJ à sescôtés il y a trois ans. L’équipe s’est également attachée les services d’un entraineur : Flavien Soenen.“En internalisant l’entrainement, nous avons souhaité enrichir et mieux coordonner l’ensemble dela préparation des athlètes à l’image de ce que fait l’équipe masculine Groupama-FDJ” explique Stephen Delcourt.

Le programme de courses des leaders

Shara Gillow, 75e mondiale, sera au départ de la Strade Bianche et des classiques ardenaises.
Emilia Fahlin, 22e mondiale, prendra part au Tour des Flandres, à l’Amstel Gold Race et au Women’sTour.

Rappelons que FDJ, sponsor titre de l’équipe cycliste masculine, a également contribué aux synergies entre les deux équipes cyclistes sur le plan technique (les mêmes vélos Les Cycles Lapierre et la mise à disposition de matériel par Shimano) ou sur le volet performance (avec notamment la mise àdisposition d’un “plateau technique” à Besançon).

L’effectif 2019 : Charlotte Becker (Allemagne), Charlotte Bravard, Coralie Demay, Eugénie Duval, Emilia Fahlin (Suède), Shara Gillow (Australie), Maëlle Grossetete, Victorie Guilman, Lauren Kitchen (Australie), Marie Le Net, Evita Muzic, Greta Richioud, Jade Wiel.

Les filles sont en ce moment en stage à La Roche Posay jusqu’à ce mercredi 13 février dans le but de finaliser la préparation avant la reprise des compétitions. Le premier rendez-vous est déjà bien fixé : la première course sera la Setmana Valenciana du 21 au 24 Février 2019.

LSM

À lire également...